Dr. Sami Kleib / مؤسس ورئيس تحرير: د.سامي كليب

Progrès, confort et bonheur, des Gen Y aux Gen Z !

975
news room March 24,2021

 

Nadine Sayegh-Paris

D’une génération à l’autre, le progrès inonde. On s’accommode ou on s’en plaint. Et avec, une grande part de commodité, et, de bonheur ? !

D’après le sondage de la société Gallup, La Finlande est désignée comme " le pays le plus heureux du monde" pour la quatrième année consécutive, devançant le Danemark, la Suisse et l'Islande. L'Allemagne se place à la 13e place, le Canada à la 14e, le Royaume-Uni 17e, les Etats-Unis 19e, et la France à la 21e.   

Transition. Dépression. Frustration. Regret ou amertume. Quelle panoplie !

A voir la consommation croissante d’antidépresseurs, on peut se demander ce qu’il en a été de ces 40 dernières années !

Beaucoup sont restés noyés dans ces objets-culte de leur enfance qui ont perduré ou disparu. Comme l’affirme le sociologue Gérard Mermet : « C’est tout simplement dans la nature humaine de se sentir nostalgique du passé ». L’incontournable post-it des bureaux, la danse des canards vendue à des millions d’exemplaires, le blouson Chevignon à l’américaine. Le Rubik’x cube qui rentre au musée d’art moderne de New York, l’éternelle saga Dallas ou le film La Chèvre. La naissance de la console Atari, de Canal +, première chaîne payante, et du Macintosh, premier ordinateur personnel. 

Voilà que les années sont passées et l’esprit a changé : les études sont devenues une nécessité sine qua non pour intégrer le tissu social en mutation constante. Le nombre des bacheliers a doublé et les loisirs aussi puisque le temps libre représente 16 années de notre vie. On est submergés par la nouvelle technologie. On travaille moins au détriment du sport, du jardinage, du bricolage, du ciné et du théâtre. 5h par jour sont consacrées à l’écran, et, tout est plus simple, plus commode. Programmé pour aller plus vite !

Beaucoup de choses se sont métamorphosées et la notion du bonheur aussi. Aujourd’hui, elle est définie par la maitrise de soi et la connaissance de l’autrui. Tolérance et libéralisation des mœurs sont les thèmes clefs, à l’ordre du jour.

Avortement. Divorce. Euthanasie. Homosexualité. Chacun devient libre de son corps et de son choix. On apprend à s’investir dans les actions socio-humanitaires, avec les handicapés, les immigrés et les seniors de la société.

Entre les familles recomposées, monoparentales, l’homme au foyer, et la pédagogie du neutre (il-elle ou iel), de nouvelles valeurs commencent à se familiariser avec le quotidien. Comme l’affirme le professeur Pierre Bréchon : « Le respect des règles communes est vu de nos jours comme une condition de l’expansion des libertés individuelles ».

Cependant, dans un univers où ne cessent d’augmenter : l’égalité homme-femme, l’espérance de vie, le progrès technique, la prise de conscience environnementale et les principes basiques de la société, quelle place reste-t-il encore au bonheur ?

الكاتب

Nadine Sayegh-Paris

الكاتب:Nadine Sayegh-Paris

  • للمشاركة