Dr. Sami Kleib / مؤسس ورئيس تحرير: د.سامي كليب

Paris-Beyrouth, tous unis pour le Liban !

880
news room September 23,2020

 

Nadine Sayegh-Paris

 

Le Liban n’a pas fini d’émouvoir la France. Ce pays tant chéri par les écrivains, poètes, artistes ou hommes politiques, reste le joyau de la Méditerranée. 

 

Au lendemain de la déflagration du 4 août 2020, M. Emmanuel Macron s’y rend pour témoigner de son amitié avec le pays du cèdre, ce pays bien-aimé.

« Aimé jusqu’à réveiller un président de la république en pleine nuit » réplique une voix du Quai d’Orsay. 

Oui, le Liban c’est la famille de la France.  C’est la Suisse du Moyen-Orient qui a tout pour être heureuse, mais ne l’est pas !  

 

Et en plein deuil et chagrin depuis quelques semaines, la France a voulu lui rendre hommage à sa façon en présentant le 1er octobre une soirée de soutien, d’amour et d’amitié.

En effet, France Télévision offre un grand évènement musical en direct de Paris et de Beyrouth. 

Toutes les antennes seront mobilisées "tout au long de la journée du 1er octobre 2020 pour venir en aide au peuple libanais", souligne France 2 dans son communiqué.

Cette opération "Unis pour le Liban" débute par un reportage d'Envoyé Spécial lancé par Elise Lucet depuis Beyrouth, consacré à la catastrophe du 4 août, suivie d’un grand concert de soutien et d'appel aux dons, en direct de l'Olympia à Paris, et s’achève sur France 2 par la soirée présentée par Nagui, en partenariat avec France Inter.

 

Comme l’a souligné le trompettiste Ibrahim Maalouf : « j’ai l’honneur de diriger ce spectacle artistique avec de nombreux artistes français, libanais et internationaux, réunis pour exprimer leur fraternité avec le peuple libanais". Parmi les artistes participants, outre Sting et Mika, sont annoncés de nombreuses personnalités telles Vianney, Florent Pagny, Clara Luciani, Hiba Tawaji, Ycare, Pascal Obispo, Melody Gardot, Bernard Lavilliers, Matthieu Chedid, Yannick Noah, Patrick Bruel…. Et Léa Salamé qui fera des interventions en duplex depuis la capitale libanaise.

 

Outre son ampleur artistique, cet évènement porte en lui d’une part une généreuse aide caritative puisque France Télévisions et Radio France se sont associés à La Croix-Rouge française, pour "reverser l'intégralité des dons recueillis à La Croix-Rouge libanaise". Et d’autre part, un beau message d’espoir venant de ce Liban fort, par son peuple qui, en dépit de tout, reste debout, volontaire et ambitieux, convaincu d’un relèvement rapide issu sine qua non du volontarisme de la rue.

الكاتب

Nadine Sayegh-Paris

الكاتب:Nadine Sayegh-Paris

  • للمشاركة