Dr. Sami Kleib / مؤسس ورئيس تحرير: د.سامي كليب

Les secrets des Misérables de Victor Hugo !

1197
news room October 7,2020

Les Misérables, le roman français le plus lu dans le monde entier, c’est tout Victor Hugo. 

Victor Hugo le politique, le poète et le dramaturge, car son ambition a toujours été d’être lu et d’avoir incidence sur le monde entier. 

Dans la préface, il en résume bien le fond : « Tant que les 3 problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas réglés, des livres de nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles ».

Rimbaud définit ce récit comme un poème : « Dans Les Misérables, Victor Hugo est au sommet de son œuvre ».

 

Mais quel secret y cache-t-il, ce livre tant convoité, écrit sur 17 années, entre 2 périodes historiques et 2 états d’âme complétement différents ?

 

La 1ère commence en 1845 alors qu’il n’a que 43 ans et il s’appelait alors Les Misères.

Académicien, mondain, reçu par le Roi, Hugo est honoré partout jusqu’au jour où sa réputation ternie, pris en flagrant délit d’adultère. Le roi lui demande de disparaitre. Il s’isole pour écrire au plus près la misère, et décrire au plus vrai le réel, pour cela il s’inspire de ses visites aux prisonniers et écrit le destin d’un forçat libéré du bagne, Jean Valjean.

 

Puis survient la révolution de 1848. 

Il arrête tout, se consacre à la politique et tient des discours sur le prolétariat, la liberté et l’éducation, thèmes qu’il déclinera plus tard dans son roman.

Après le coup d’état de Napoléon, Victor Hugo doit s’exiler en prenant dans sa malle Les Misères, sans rien y toucher pendant 8 ans. 

Des années d’isolement et d’errance au cours desquelles il change sa façon de réfléchir, de voir les choses, et « Les Misères » devient « Les Misérables » !

En 1862, il se rend sur le champ de bataille de Waterloo, y continue son œuvre et met le point final à ce manuscrit qu’il publiera la même année, tout en craignant une censure de l’Empereur. 

 

Mais le succès de ce roman emblématique de la France du XIX siècle est dévastateur. Il parcourt le monde entier, rassemble le public autour de longues lectures à haute voix, et oblige les maisons d’édition à le publier en petit format pour qu’il soit aussi accessible à la classe ouvrière qui se cotise pour l’acheter. 

 

Victor Hugo, lui qui voulait fonder la démocratie avec un peuple qui sait lire et impacter la société au niveau moral, social et politique, voit finalement son rêve s’accomplir !

الكاتب

Nadine Sayegh-Paris

الكاتب:Nadine Sayegh-Paris

  • للمشاركة