Dr. Sami Kleib / مؤسس ورئيس تحرير: د.سامي كليب

Les secrets de nos ongles !

825
news room May 5,2021

 

Nadine Sayegh-Paris

Quand on parle des ongles, ces « restes " des griffes de nos ancêtres, de cette partie mystérieuse de l'anatomie humaine, on pense essentiellement à leur ornement esthétique et à leur beauté. 

Cependant, si la peau en dit beaucoup sur nous, les ongles n’en ont rien à lui envier !

Pour les dermatologues, les ongles sont les boucliers contre tout ce qui peut agresser et blesser la peau des doigts. Actif ou passif. Susceptibles de se casser, s’épaissir, se dédoubler, se décoller, se tacher, se strier, voire disparaitre, les ongles sont révélateurs aussi bien de notre tempérament, de notre état d’âme que de notre mode de vie.

Ils sont le baromètre de notre santé et Dr. Sophie Goettmann nous apprend qu'il est tout à fait possible de "lire l'état de santé général d'une personne et des maladies lui concernant via les ongles".  Par "état de santé", elle sous-entend "l'état psychologique, mental, émotionnel" d'une personne qui est ainsi en mesure de conditionner l'état des ongles et déclencher des maladies telles que le lichen, le psoriasis, la pelade, l'eczéma. Quant aux stries, elles ne sont pas obligatoirement signes de mauvaise santé. Il est souvent fréquent que des stries physiologiques apparaissent à un âge qui peut être variable "puisque en avançant dans la vie, nos ongles se strient de façon physiologique". Il arrive aussi que les ongles se décollent : certains troubles neurologiques, vasculaires ou respiratoires peuvent aussi venir modifier la forme des ongles.

Et pourtant, si on dit aujourd'hui : "montre-moi tes ongles, je te dirai comment tu vas", dans le temps, on disait "montre-moi tes ongles, je te dirai qui tu es".

Depuis l’antiquité, cet organe intrigue !

C’est pourquoi on avait recours à "l'oniromancie" : cette technique visant à rechercher, sur l'ongle, des réponses à des questions qu'on se posait (crimes, histoires d'amour, histoires de vol…). 

« Dès l'Antiquité, on avait tendance à lire l'avenir sur les ongles. C'est l'héritage de la chiroscopie qui consiste en une analyse psychologique d'un individu par l'examen de ses mains, voire de ses ongles », comme le souligne Dr. Goettmann.

Le premier travail scientifique effectué sur les ongles, date du XVIIe siècle, avec le Dr Jean Riolan (1580-1657) qui associe science et philosophie : « Il n'y a que les ongles de la main à considérer pour en tirer quelques indices à faire des pronostics touchant la vie et les mœurs des hommes. Il faut savoir et connaitre les différences des ongles. Ils diffèrent entre eux par leur substance, leur quantité, leur qualité, leur lieu, leur action, leur passion ; la substance consiste en leur dureté, moleté, rareté, densité, âpreté, rudesse, politesse [...] la couleur dépend des humeurs qui prédominent ou qui manquent ».

Comme le précise Dr. Jean de Bony, auteur ‘Tout dans la main’ : Il y en a pour tous les goûts. Des ongles longs et larges qui décrivent une personne pragmatique et intellectuelle. Des longs et étroits, un esprit volontaire et cohérent. Des courts et larges, une personne spontanée, enthousiaste et vivante. Quant aux courts et étroits, un caractère qui donne de l’importance à l’affectif et à l’énergie collective !

Et comme toujours, la médecine chinoise n’a pas épargné les ongles de ses études, comme elle le mentionne : « ils sont la fleur du foie, et l’énergie du foie renvoie à notre état intérieur », alors laissons nos ongles en paix, arrêtons de les ronger, de les maltraiter et prenons-en soin !

 

الكاتب

Nadine Sayegh-Paris

الكاتب:Nadine Sayegh-Paris

  • للمشاركة