Dr. Sami Kleib / مؤسس ورئيس تحرير: د.سامي كليب

la météo et les révolutions!!

520
news room March 31,2021

 

Nadine Sayegh-Paris

Qui aurait pensé que la simple météo arrive jusqu’à influencer notre quotidien, notre vie et parfois, le destin de tout un pays !

Elle s’ingère dans notre vie, notre humeur et notre santé, telle une intruse. Jean Jacques Rousseau n’a-t-il pas dit un jour : « J’appliquerais le baromètre à mon âme ».

Parler de la pluie et du beau temps ne fait pas polémique. C’est le sujet le plus abordé dans le monde entier : le plus commun, neutre et convivial.

Cependant si le temps a des effets sur l’organisme comme la chaleur source d’insomnies, le froid de rhumatisme, l’hiver de déprime ou l’orage des migraines, la force humaine en a aussi sur le climat.

Force est de constater l’alarme sonnée face à la crise climatique et au réchauffement que subit la Terre et bouleverse le climat. Un vrai danger pour la société provoqué par cette même entité, à conséquences variées et variables : sècheresse, incendies, inondation, cyclones, dégradation des écosystèmes, diminution de la biodiversité.

Que de problèmes sociaux et économiques engendrés par extension : crise migratoire, agricole ou alimentaire.

Mais que cherche l’Homme ? A prendre sa revanche ? A-t-il oublié l’effet de la Nature sur l’Histoire de l’univers ?  

Louis Bodin, ce grand spécialiste de la météorologie, décrit méticuleusement cette relation dans son ouvrage ‘Quand la météo fait l'histoire’. En voici quelques évènements :

-14 juillet 1789 annonce une révolution française dont l’orage a commencé en 1788 par les grêlons et la grêle et a ravagé plus de 1000 villages. Morts, émeutes, famine se poursuivent jusqu’au déclenchement de la révolution.

-Opération Barbarossa : cette offensive lancée par Hitler sur Moscou. Les blindés allemands avancent dès le mois de juin 1941, mais jusqu’à octobre Moscou n’est pas pris. L’hiver arrive, le froid, la boue, la raspoutitsa, et la guerre-éclair tombe à l’eau.   

-De 75 à 76 la sècheresse sévit en France. Quelle catastrophe pour les agriculteurs, le bétail et les riches !  Car ce jour-là le gouvernement décide de taxer les plus favorisés des français. Insatisfaction générale, double rage, alors aux élections de 1977, la France bascule à gauche.

On veut défier la Nature, la fatiguer jusqu’à l’épuiser, mais en même temps on s’autodétruit, car l'aventure humaine ne peut être détachée de celle du climat et des aléas du temps.

La Nature este la maitresse du monde, la reine du temps et de l’histoire !

Comme le rappelle Sophie Swaton sur son blog : « Au lieu d’interroger notre place au sein de la nature, nous en sommes venus à questionner la place de la nature pour l’être humain. Les êtres vivants constituent les maillons d’une Terre qui leur préexiste, même s’ils contribuent à la façonner, et sur laquelle ils ne sont que de passage. Nous, modestes êtres humains, devront apprendre à reconquérir une place, non pas au-dessus, mais avec et parmi les autres vivants ».

الكاتب

Nadine Sayegh-Paris

الكاتب:Nadine Sayegh-Paris

  • للمشاركة